Comme pour les Eaux de Surface, la Directive Cadre sur l'eau (DCE 2000/60/CE) introduit un nouveau concept, celui de masse d'eau souterraine, unité d'analyse et de gestion de l'eau souterraine.

Une masse d'eau souterraine est un volume distinct d'eau souterraine à l'intérieur d'un ou plusieurs aquifères.

La Région wallonne compte 33 masses d'eau souterraine dont 4 concernent le sous-bassin de la Lesse :

  • RWM021 : les calcaires et grès du Condroz RWM023 : les calcaires et grès de la Calestienne et de la Famenne
  • RWM 071 : les alluvions et graviers de Meuse (sur une très petite surface)
  • RWM100 : les grès et schistes du massif ardennais

 

4.5.masses-eau-souterraines


Formations aquifères
Les formations aquifères sont des formations géologiques contenant de façon temporaire ou permanente de l'eau et constituée de roches perméables et capables de la restituer naturellement et/ou par exploitation.

Sites karstiques
Dans les massifs calcaires, l'eau a pu creuser de nombreuses cavités. On parle alors de massifs ou de reliefs karstiques. On trouve dans les reliefs karstiques des formes géographiques bien particulières comme les dolines ou encore les résurgences. Le sous-bassin de la Lesse compte 510 sites karstiques.

Pour des informations complémentaires sur les sites karstiques, consultez http://www.cwepps.org (site de la Commission Wallonne d'Etude et de Protection des Sites Souterrains).